Grossesse

Le test NIPT permet de dépister précocement et en toute sécurité la trisomie 21

Vous attendez un enfant. Félicitations ! Le bonheur vous inonde. Mais en même temps, vous espérez que tout se passera bien et que vous mettrez au monde un bébé plein de santé. Votre gynécologue effectue des tests pour s'assurer que tout se passe bien pour vous et votre bébé. Depuis peu, il existe un nouveau test pour dépister précocement et précisément la trisomie 21, aussi appelée syndrome de Down. Voici de quoi il s'agit.

Bonne nouvelle. Depuis peu, il existe un nouveau test de dépistage très sûr de la trisomie 21 (le syndrome de Down). La méthode utilisée auparavant était plus invasive, et impliquait le prélèvement par ponction de liquide amniotique dans l'utérus. Le nouveau test se résume à un test sanguin, aussi appelé Test Prénatal Non Invasif (NIPT selon l'abréviation anglaise). Votre gynécologue pourra vous en dire plus à ce propos. Voici quelques informations générales en la matière. 

Test par ponction de liquide amniotique

Les tests classiques établissent le risque de syndrome de Down au travers d'un test sanguin biochimique et d'une échographie. En cas de risque aggravé, un test invasif est nécessaire pour confirmer le diagnostic Ce test est appelé amniocentèse, et consiste en un prélèvement par ponction de liquide amniotique dans l'utérus. Ce test n'est malheureusement pas dépourvu de tout risque.

Qu'est-ce que le syndrome de Down? 

Le syndrome de Down est une affection congénitale entraînant un retard mental. Le syndrome de Down est associé à des caractéristiques externes typiques. Il touche environ 4,6 naissances sur dix mille.

Et le test combiné ?

C'est une autre manière de détecter les risques de syndrome de Down. Ce test mesure le risque spécifique de développer le syndrome de Down. Cette mesure repose sur trois éléments :

  • une mesure des hormones de grossesse dans le sang
  • l'âge de la maman
  • une mesure du pli du cou (le liquide sous la peau du cou) du bébé. 

L'examen sanguin est effectué entre la 9e et la 14e semaine de grossesse, et l'échographie entre 11 semaines et trois 3 jours et avant la 14e semaine de grossesse.

Plus rapide, plus sûr, presque 100% de certitude 

Bien que le Test Prénatal Non Invasif (NIPT) soit assez récent, il est déjà pratiqué dans certains hôpitaux du pays. Le nouveau test est plus précis et plus sensible que les tests classiques, et permet déjà de détecter avec une certitude quasi absolue le syndrome de Down, à partir de  dix semaines de grossesse. En outre, ce test ne présente aucun danger pour vous, ni pour l'enfant. Une simple prise de sang suffit. 

Attention : Même avec le test, un examen invasif devra être effectué, en cas de risque accru de syndrome de Down. Le cas échéant, votre gynécologue vous fournira les explications nécessaires . 

Le test NIPT est remboursé

Les autorités ont reconnu l'intérêt du test NIPT, et l'assurance maladie légale rembourse le test NIPT de dépistage du syndrome de Down. Vous ne payez que le ticket modérateur. Pour en savoir davantage sur l'intervention pour le test NIPT.

Partagez cet article

Lire la suite

La contraception

Dès qu’une fille a ses règles, des relations sexuelles non protégées peuvent déboucher sur une grossesse. Il faut donc aussi se protéger contre les grossesses non désirées et choisir un moyen de contraception qui convienne. Un sujet à aborder avec son médecin ou son gynécologue.

Pertes urinaires pendant la grossesse ou juste après

La grossesse ne s'assimile pas toujours à un chemin jonché de pétales de roses. Si les femmes enceintes évoquent très facilement les désagréments les plus courants, comme les nausées ou la fatigue, elles sont beaucoup plus discrètes à propos des pertes urinaires.

Accouchement à l’hôpital : les avantages d’une assurance hospitalisation

Si vous songez à agrandir la famille, sachez qu’il est essentiel de vous affilier bien à l’avance à une assurance hospitalisation. Grâce à Hospitalia, Hospitalia Medium ou Hospitalia Plus, vous ne devez pas vous soucier des frais en cas d’hospitalisation.

Quelles maladies dépister chez les nouveaux-nés

Dans notre pays, les bébés sont soumis au test de Guthrie quelques jours après leur naissance afin de dépister certaines maladies héréditaires rares. La liste de ces maladies n'est pas la même en Communauté flamande et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) souhaite simplifier ce dépistage avec un projet pilote.