Cancer

Dépistez le cancer du sein à temps grâce à l’auto-examen et aux campagnes de dépistage

Le gouvernement flamand organise et finance 3 campagnes de dépistage. L’une d’entre elles vise le cancer du sein. Pour ce type de cancer, il est scientifiquement prouvé qu’un dépistage précoce augmente considérablement les chances de guérison dans certains groupes de population. Prenez soin de vous et procédez de temps en temps à un auto-examen.

Campagne de dépistage du cancer du sein

En prévoyant une mammographie de contrôle tous les 2 ans, il est possible de dépister le cancer du sein à un stade précoce. Plus la maladie est détectée tôt, plus les chances de guérison sont élevées et moins le traitement est lourd. Vous avez reçu une invitation ? Alors participez à la campagne !

Vous souhaitez connaître votre éligibilité aux campagnes de dépistage du cancer ? C’est possible en ligne sur MaSanté. Vous y trouverez également vos vaccins, votre dossier médical et votre schéma de médication.

Vous pouvez vous connecter facilement grâce à Mon Helan, votre mutualité en ligne. En cas de questions sur votre situation médicale personnelle, contactez votre médecin traitant.

En tant que membre de Helan, vous bénéficiez 3 fois par an d’une intervention pour une consultation ou un examen de dépistage ou de prévention du cancer. Cette intervention couvre également les mammographies. Apprenez-en plus sur le remboursement des examens préventifs.

En savoir plus sur la campagne de prévention du cancer du sein : www.bevolkingsonderzoek.be (site en néerlandais).

Conseils pour l'auto-examen

  • Ne réalisez pas l’auto-examen juste avant ou pendant vos règles, cela vous donnerait une fausse image. Attendez 10 à 14 jours.
  • Regardez vos seins dans un miroir pour savoir à quoi ils ressemblent et remarquer plus rapidement les petits changements.
  • Levez lentement les bras ou placez-les derrière la tête. Regardez s’il y a un changement.
  • Avec la main à plat, palpez vos seins du bout des doigts. Il est normal de sentir de petites boules ou grosseurs. Ce sont les tissus glandulaires. Soyez surtout attentif à l’apparition de nouvelles boules ou de nouveaux gonflements.

Vous remarquez un changement ou une petite boule ? Consultez votre médecin si vous présentez les symptômes suivants :

  • Une grosseur ou un gonflement dur au niveau du sein ou sous l’aisselle.
  • Un changement au niveau du volume ou de la forme du sein.
  • Un petit creux sur la surface du sein.
  • Un mamelon craquelé ou présentant une rougeur.
  • Un mamelon soudainement rentré.
  • Un suintement du mamelon.
  • Un sein anormalement chaud au toucher, rouge ou enflammé.
  • Une douleur, un endroit différent au toucher, une petite blessure qui cicatrise mal.
  • Un aspect « peau d’orange ».

Partagez cet article

Lire la suite

Examen préventif du cancer : que devez-vous savoir?

Selon la Fondation contre le Cancer,1 cas de cancer sur 3 pourrait être évité grâce à une bonne hygiène de vie. Vous pouvez réduire les risques de cancer, notamment en bougeant suffisamment, ne fumant pas, mangeant sainement, étant prudent au soleil.

Le cancer et les signaux d'alarme

Certains signes ou symptômes peuvent indiquer la présence d'un cancer dans certains cas.

Cancer du sein? Faites-vous soigner dans une clinique du sein agréée

On vous a diagnostiqué un cancer du sein? Alors, faites-vous soigner dans une clinique du sein agréée. Vous aurez ainsi la certitude d'obtenir un traitement de qualité. De plus, vous pourrez également bénéficier du remboursement d'un test pour savoir si une chimiothérapie peut vous être bénéfique.

Vous avez repéré une tache suspecte sur votre peau? Cela vaut la peine d’y regarder de plus près.

Profiter du soleil? Bien sûr ! Les journées ensoleillées n’ont pas seulement un effet positif sur le moral et sur votre niveau d’énergie, mais elles vous permettent aussi de renforcer vos réserves de vitamine D. Profiter des bienfaits du soleil, il faut le faire avec modération : donc avec modération et en vous protégeant bien. Saviez-vous que chaque année, non moins de 2.200 personnes en Belgique sont confrontées à un mélanome, une forme très agressive de cancer de la peau? Surveillez donc régulièrement votre peau, et faites attention aux taches suspectes...