Famille

Pourquoi choisir Aide à domicile Helan ?

Si vous n’êtes plus tout à fait solide sur vos jambes, peinez à assurer les tâches ménagères ou avez besoin d’un supplément d’aide, Helan Aide à domicile est là pour vous aider. Nos soignants viennent à votre domicile une ou plusieurs fois par semaine pour vous aider dans votre ménage, faire les courses ou vous aider dans vos soins personnels. Mais quelle est la valeur ajoutée des soins à domicile? Pour apporter une réponse à cette question, nous avons interrogé deux de nos clients et leurs soignantes.

Marie

La première cliente à qui nous nous adressons est Marie. Il y a près de cinq ans, les soins requis par son mari sont devenus trop lourds pour elle, et Jolijn est venue travailler comme aide-soignante. L'année passée, Marie a perdu son mari, mais Jolijn continue de passer deux fois par semaine.

“Je ne pourrais plus m’en passer”, dit Marie. “Dès le début, ça a très bien marché entre nous. Lorsqu'elle arrive le matin, nous commençons par prendre une tasse de café, et discutons de ce qui doit être fait. Ensuite, nous nous mettons au travail. Jolijn voit toujours ce qui doit être fait.”

“En effet, je sais très bien ce qu'il faut faire dans la maison", ajoute Jolijn, "Bien que Marie soit très coquette et fière, je dois parfois la convaincre de remettre la vaisselle à plus tard pour que je puisse m’en charger le lendemain.”

Depuis que le coronavirus sévit, Marie est encore plus heureuse de pouvoir compter sur Jolijn. "Ma fille vit aux Pays-Bas et ne peut plus me rendre visite. Je suis donc très contente que Jolijn soit là pour m’aider à garder suffisamment de contacts sociaux, et que je puisse m'épancher autour d'une tasse de café, quand j'en ai besoin.” Tant d'éloges échangés, c’est vraiment exceptionnel.

Lydie

Le même message nous revient chez Lydie et son aide-soignante Sofie. "Je suis un peu comme une grand-mère pour Sofie", affirme fièrement Lydie au téléphone. "J'ai perdu mon mari l'année dernière après 51 ans de mariage, et ai emménagé dans l'appartement où je vis maintenant. A la maison de retraite, je n'avais plus le droit de voir personne à cause des mesures liées au coronavirus. Aujourd'hui, mes enfants peuvent toujours venir me rendre visite à tour de rôle, et j'appelle au moins un de mes petits-enfants tous les jours. Et puis Sofie vient chaque semaine. Ainsi, je ne suis pas seule tous les jours.”

Lorsqu'on lui demande si Lydie est aussi satisfaite du travail de Sofie, elle répond immédiatement par l'affirmative. "Je n'ose plus descendre seule les escaliers de l'immeuble, et suis contente que Sofie soit là pour faire les courses. Elle m'aide aussi à prendre ma douche, et me laver les cheveux, ce qu’elle fait vraiment très bien."

Les soignantes

Et qu’en disent les soignantes de leur côté?

"J'aime aller chez Marie", dit Jolijn. "Dans les soins à domicile, vous pouvez vraiment prendre du temps pour vos clients et effectuer avec eux des tâches plus en profondeur, comme nettoyer les armoires, par exemple. Et pendant que vous travaillez ensemble, vous avez l'occasion de parler et de créer un lien durable."  

Sofie le confirme : "Voilà pourquoi j'aime travailler chez Aide à domicile Helan. Nous travaillons généralement par tranches de trois ou quatre heures. Cela donne le temps d’abattre beaucoup de travail et de faire vraiment la différence. Mais je sais aussi ce que Lydie aime manger, et je m’arrange pour lui apporter quelques douceurs lorsque je fais des courses pour elle, ce qui la réjouit toujours."  

Personelle et humaine

C'est ce qui rend Aide à domicile Helan si précieuse, l'approche personnelle et humaine chaque fois que c’est possible et nécessaire.

Jolijn et Sofie confirment que cette approche personnelle est bénéfique tant pour les clients que pour la soignante. “J'ai subi une intervention voici peu, et Marie m'a appelée pour me demander si tout s'était bien passé et comment je me sentais.”, raconte Jolijn.

Sofie ajoute : “Lorsque je me suis fait vacciner contre le coronavirus, Lydie a envoyé un message à ma responsable pour lui demander si je ne souffrais pas trop de la vaccination.”

Pour conclure, nous avons demandé à Lydie et Marie si elles recommanderaient Aide à domicile Helan à leurs amies et connaissances.

“Mais bien sûr”, ont-elles répondu d’une seule voix. “Sofie est formidable”, ajoute Lydie. Et Marie de renchérir : “Si tous les soignants sont comme Jolijn, je recommanderais sans hésiter Aide à domicile Helan à tout le monde!”

Si vous-même ou de vos proches avez besoin d'un supplément d’aide à la maison , adressez-vous en confiance à notre service Aide à domicile Helan. Jolijn ou Sofie ne peuvent pas travailler chez tout le monde, mais tous nos autres soignants s’investissent avec autant d’ardeur. 

Partagez cet article

Lire la suite

14 juin

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches d'Helan. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré. Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants

Tant qu'il ne devient pas danseur de ballet!

On applaudit les filles pour leur douceur et leur gentillesse, et elles reçoivent généralement plus de compliments sur leur apparence. Les garçons, en revanche, peuvent compter sur des bravos s'ils font preuve d'initiative ou s'ils sont 'courageux' face au mal. Nous envoyons donc le message que les filles doivent être douces et belles, et que les garçons doivent être entreprenants et durs. Mais saviez-vous que ces stéréotypes de genre affectent la santé mentale?

En sécurité au travail? Aidez votre aide-ménagère!

Le travail d’aide-ménagère ne doit pas être sous-estimé. Outre le risque de surcharge physique, celui d’un accident est omniprésent. Ainsi, nous tenons à aider nos aide-ménagères à pouvoir travailler en toute sécurité. Et vous pouvez aussi y contribuer!

Voici comment demander un congé parental

Le temps passe très (trop) vite avec un petit bout à la maison. Il faut donc en profiter au maximum. Vous aimeriez passer plus de temps avec votre/vos enfant(s)? Le congé parental peut être une option. Mais en quoi consiste-t-il et comment le demander?