Grossesse

Pertes urinaires pendant la grossesse ou juste après

La grossesse ne s'assimile pas toujours à un chemin jonché de pétales de roses. Si les femmes enceintes évoquent très facilement les désagréments les plus courants, comme les nausées ou la fatigue, elles sont beaucoup plus discrètes à propos des pertes urinaires.

Pourtant, quelque 70% des femmes souffrent des pertes urinaires en cours ou en fin de grossesse. Ces pertes se produisent le plus souvent en riant, en éternuant, en toussant ou en faisant du sport. C'est ce qu'on appelle l'incontinence de stress.

Bonne nouvelle, le problème disparaît le plus souvent après l'accouchement. Mais 20% des femmes en souffrent toujours jusqu'à un an après l'accouchement.

Les muscles du périnée

L'incontinence avant ou après l'accouchement est le plus souvent liée à un affaiblissement des muscles du périnée. Une des fonctions du périnée est de retenir l'urine, les selles et les flatulences. Une autre fonction consiste à maintenir la vessie à sa place, ce qui s'avère être une mission ardue lorsque l'utérus augmente de volume. 

Les muscles du périnée peuvent se relâcher pendant la grossesse, et doivent supporter une pression accrue. Ce qui se traduit chez de nombreuses femmes enceintes par une perte de contrôle sur leur vessie. L'incontinence urinaire est donc on ne peut plus normale en cours de grossesse.

Quelques conseils pendant la grossesse

  • Prenez le temps d'uriner à votre aise, et surtout de bien vider votre vessie.
  • Buvez suffisamment. Ne laissez pas des pertes urinaires non-désirées être la cause d'une consommation insuffisante de liquides.
  • Choisissez les aides qui vous conviennent.
  • Des exercices préventifs peuvent réduire de plus de moitié les risques de problèmes d'incontinence après l'accouchement.

Juste après l'accouchement

Pourquoi l'incontinence urinaire peut-elle malgré tout apparaître après l'accouchement ? Pendant l'accouchement, les muscles du périnée sont soumis à rude épreuve et à des tensions extrêmes. Ce qui peut parfois provoquer l'apparition de petites déchirures musculaires et des phénomènes de surtension. 

La pression exercée pendant des mois par l'enfant peut aussi endommager le tissu nerveux, et contrarier le bon fonctionnement du périnée. 

Après un accouchement normal, les muscles ont besoin d'un certain temps pour retrouver leur longueur normale. L'incontinence urinaire est donc normale à ce moment-là, et peut être plus sévère qu'en cours de grossesse.

6 semaines après l'accouchement

Entre 6 et 8 semaines après l'accouchement, vous êtes attendue en consultation chez votre gynécologue. Si vous souffrez toujours d'incontinence, ne manquez pas de lui en parler, dans la mesure où le phénomène ne disparaîtra pas de lui-même. 

Votre gynécologue vous accompagnera pour définir le traitement le mieux approprié. Des exercices de renforcement des muscles du périnée en feront certainement partie.

Exercices de renforcement des muscles du périnée

Dans les jours qui suivent l'accouchement, un kinésithérapeute vous invite à faire quelques exercices. Exécutez-les avec toute l'attention qu'ils méritent. Votre application sera récompensée et vos problèmes d'incontinence disparaîtront d'autant plus vite que vous vous serez exercée avec conviction. 

Les exercices autorisés après un accouchement naturel sont le plus souvent des exercices de renforcement des muscles du périnée et de bascule du bassin. Ces recommandations varient en fonction des individus, et de l'intensité et de la nature de l'accouchement. 

Exercez régulièrement les muscles du périnée. Réservez-y quelques moments bien précis dans la journée. Par exemple, lorsque vous changez les couches de bébé. Vous pouvez effectuer ces exercices en position assise ou couchée, et les répéter avant de vous mettre au lit. 

Evitez de les faire aux toilettes, quand vous urinez. La miction interrompue fut jadis conseillée pour exercer les muscles du périnée, ce qui n'est plus le cas depuis qu'il est apparu qu'elle pouvait aussi provoquer des infections des voies urinaires.

Les muscles abdominaux

La grossesse a aussi accentué le relâchement des muscles abdominaux. Pour les femmes, le défi consiste à retrouver au plus vite un ventre et des abdos bien fermes, qui leur seront grandement utiles pour de très nombreux mouvements. Ne vous lancez pas pour autant à corps perdu dans vos exercices et montez progressivement en intensité.

Ne commencez à exercer vos abdominaux qu'à partir de 6 semaines après l'accouchement. Respectez scrupuleusement la période de repos qui précède. Votre corps a été rudement éprouvé pendant la grossesse et l'accouchement.

Schrijf je in onze zwangerschapsnieuwsbrief

Mis niets over je zwangerschap, maand per maand

icon

nuttige en belangrijke informatie over je zwangerschap, maand per maand

icon

tips over wanneer je wat moet regelen

icon

hoe je de ideale kinderopvang vindt

icon

tips over een gezonde opvoeding


Schrijf je in

We respecteren je privacy

Zwangerschapsnieuwsbrieven

Bekkenbodemspieroefeningen

Een paar dagen na de bevalling krijg je in het moederhuis meestal een bezoekje van een kinesist om wat oefeningen te doen. Wijs die trainingsmomenten zeker niet af! Hoe beter je oefent, hoe sneller de incontinentieklachten verdwijnen.

  • De oefeningen die je kort na een natuurlijke bevalling meestal al mag doen, zijn bekkenbodemspieroefeningen en bekkenkanteling. Dit advies hangt natuurlijk af van persoon tot persoon en de intensiteit en aard van je bevalling.
     
  • Oefen je bekkenbodemspieren regelmatig. Plan een paar vaste momenten in per dag. Een goed moment is bijvoorbeeld terwijl je de luier van je baby ververst. Die oefeningen kunnen zittend of liggend gebeuren. Je kan ze dus ook telkens voor het slapengaan doen.
     
  • Doe deze oefeningen niet op het toilet tijdens het plassen. Onderbrekend plassen werd vroeger aangeraden om de bekkenbodemspieren te trainen, maar intussen is gebleken dat dit urineweginfecties kan veroorzaken.

Buikspieroefeningen

De zwangerschap ontspant ook de buikspieren. Na de bevalling is de uitdaging om snel weer sterke en strakke buikspieren te krijgen, die een belangrijke rol spelen bij heel veel bewegingen. Leg de lat niet te hoog!  Begin langzaam aan met oefeningen en verhoog geleidelijk aan de intensiteit.

Vóór de eerste 6 weken na de bevalling mag je nog niet beginnen met buikspieroefeningen.  Hou rekening met de rustperiode die je lichaam nodig heeft. De uitdagingen waarmee je lichaam tijdens de zwangerschap werd geconfronteerd, zijn niet te onderschatten. 

Kom je er niet toe om je bekkenbodem en buikspieren te oefenen? Laat je begeleiden door een kinesist.

Alles over je zwangerschap

Zwanger, of net bevallen? Schrijf je in voor de nieuwsbrieven van Helan: je ontdekt hoe je baby groeit, wat je moet regelen, en wat Helan voor jou doet.

Enceinte et en en bonne santé : tout au long des 9 mois !

Lisez tout ce qu’il faut en savoir dans notre e-book (en néerlandais).

Téléchargez l’e-book

Partagez cet article

Lire la suite

Se préparer à l'accouchement

Votre petit grandit et prend des forces, et vous le sentez bouger pour la première fois. Votre corps se transforme, et il est doucement temps de préparer la venue de bébé...

Votre corps après l’accouchement

Après l’accouchement, votre corps subit de fameuses transformations, tant visibles qu’internes et imperceptibles.

Péridurale

Votre grossesse arrive à son terme. Votre bébé devient chaque jour plus grand, et aussi plus lourd. D'ici quelques mois, voire quelques semaines, cette aventure prendra fin. À quoi devez-vous penser à ce stade? Quels choix devez-vous poser?

Le test NIPT permet de dépister précocement et en toute sécurité la trisomie 21

Vous attendez un enfant. Félicitations ! Le bonheur vous inonde. Mais en même temps, vous espérez que tout se passera bien et que vous mettrez au monde un bébé plein de santé. Votre gynécologue effectue des tests pour s'assurer que tout se passe bien pour vous et votre bébé. Depuis peu, il existe un nouveau test pour dépister précocement et précisément la trisomie 21, aussi appelée syndrome de Down. Voici de quoi il s'agit.