Un dépistage personnalisé du cancer du sein pour 10.000 femmes

Aujourd'hui, dans notre pays, 7 femmes mourront du cancer du sein. Chaque année, 10.500 nouveaux cas de cancer du sein se déclarent en Belgique et 2.280 femmes belges perdent leur combat contre la maladie. La réalité est dure, nous devons être vigilants.

Pour réduire l'impact du cancer du sein, vous pouvez procéder à un dépistage. Ce dépistage permet de détecter une anomalie avant même l’apparition de signaux d’alarme.
En ce qui concerne les cancers du sein, une distinction existe déjà entre les personnes qui présentent un très haut risque en raison de certaines anomalies génétiques et celles qui présentent un risque moyen en fonction de leur âge.

Dépistage personnalisé du cancer du sein

MyPeBS (My Personal Breast Cancer Screening) est une vaste étude européenne qui vise à tester un dépistage personnalisé du cancer du sein. Cette nouvelle stratégie étudie le risque individuel de chaque femme de développer un cancer du sein, en fonction des antécédents individuels, de la densité mammaire et d'un éventuel risque génétique.

27 partenaires internationaux participent à l'étude, qui se déroule dans 6 pays et qui portera sur 85.000 femmes, dont 10.000 en Belgique.

Plus d'infos

Vous avez entre 40 et 70 ans et vous souhaitez participer à cette importante recherche? Inscrivez-vous sur le site web MyPeBS ou contactez le centre participant le plus proche :

  • Institut Jules Bordet (1000 Bruxelles) - 02 541 30 53
  • CHU St Pierre (1000 Bruxelles) - 02 535 44 92
  • CHU Brugmann (1020 Laeken) - 02 477 38 46
  • Hôpitaux Iris Sud - Site Ixelles (1050 Ixelles) - 02 641 41 47 / 02 641 48 58
  • UZ Brussel (1090 Jette) - 02 477 53 34
  • CHIREC DELTA (1160 Auderghem) - 02 434 89 79
  • Cliniques Universitaires St Luc (1200 Woluwe Saint Lambert) - 02 764 18 18
  • UZ Leuven (3000 Leuven) - 016 34 69 65
  • Centre de Sénologie Drs Crevecoeur (4000 Liège) - 04 223 07 10
  • Centre Hospitalier de Wallonie Picarde (7500 Tournai) - 069 333 050

Partagez cet article

Lire la suite

25 avril

Aider les réfugiés d’Ukraine ? Helan y contribue volontiers

Depuis février, plus de 5 millions d'Ukrainiens ont fui leur pays, dont plus de 30 000 se sont enregistrés en Belgique. De nombreuses initiatives ont déjà été mises en place pour les accueillir et les aider dans leurs démarches administratives. Cela concerne aussi le domaine de la prévention, du bien-être et des soins de santé.

14 juin

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches d'Helan. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré. Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants

02 avril

Patient à risque? Lisez tout ce qu’il faut savoir sur le vaccin contre le coronavirus pour les patients à risque

Une liste de patients à risque a été dressée par rapport à la vaccination contre le coronavirus. Ces patients sont vaccinés en priorité. Quelles sont les affections reprises sur la liste? Et comment savoir si vous y figurez?

17 janvier

Les mesures de sécurité dans les agences Helan

Nos agences rouvrent leurs portes, mais pour un nombre limité de rendez-vous, et sous de strictes conditions de sécurité. Lisez ici ce à quoi vous devez faire attention.