Grossesse

Médicaments et grossesse

Tout médicament que vous prenez pendant votre grossesse traverse le placenta et parvient donc aussi au fœtus. Soyez dès lors très prudente envers toute médication pendant votre grossesse, et ne prenez aucun médicament sans demander conseil à votre médecin.

Les médicaments sont-ils admis?

Les médicaments peuvent nuire au développement du bébé ; en la matière, à chaque trimestre ses propres risques.

1er trimestre

Au 1er trimestre, celui de la formation des organes, l'embryon court un plus grand risque de malformation.

Parmi les médicaments à éviter à ce stade, citons notamment: 

  • les anticoagulants (antagonistes de la vitamine K)
  • les antiépileptiques
  • les antitumoraux
  • les hormones sexuelles
  • les traitements d'affections cardiaques ou de troubles digestifs
  • les immunosuppresseurs
  • les rétinoïdes
  • le thalidomide
  • la vitamine A

2e trimestre

Au 2e trimestre, la plupart des organes sont « terminés ». Sont principalement à éviter à ce stade:

  • les anticoagulants
  • les antibiotiques
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • les antithyroïdiens
  • les β-bloquants
  • les traitements d'affections cardiaques ou l’aspirine
  • La prudence est de mise en ce qui concerne les antidépresseurs.

3e trimestre

Le 3e trimestre est crucial au niveau de la croissance, et se termine par l'accouchement. 

Continuez d'éviter les médicaments à risque du 2e trimestre, ainsi que ceux pouvant provoquer des contractions, (comme les β2-mimétiques) ou ceux favorisant les saignements (comme l'aspirine et l'ibuprofène).

Attention: cette liste n'est pas exhaustive! Tout médicament peut engendrer des effets secondaires, donc demandez toujours conseil à votre médecin.

Que faire en cas d'absolue nécessité?

Dans certains cas, la prise de médicaments déterminés est admise. Les principaux médicaments autorisés sont:

  • le paracétamol
  • certains antibiotiques (la pénicilline, la céphalosporine et l'érythromycine)
  • les corticoïdes (mais avec modération)
  • les anti-inflammatoires tels que l'ibuprofène, mais uniquement pendant les 5 premiers mois de grossesse

Si vous envisagez de prendre un médicament, demandez toujours conseil à votre médecin ou gynécologue auparavant.

Partagez cet article

Lire la suite

Se préparer à l'accouchement

Votre petit grandit et prend des forces, et vous le sentez bouger pour la première fois. Votre corps se transforme, et il est doucement temps de préparer la venue de bébé...

Votre corps après l’accouchement

Après l’accouchement, votre corps subit de fameuses transformations, tant visibles qu’internes et imperceptibles.

Pertes urinaires pendant la grossesse ou juste après

La grossesse ne s'assimile pas toujours à un chemin jonché de pétales de roses. Si les femmes enceintes évoquent très facilement les désagréments les plus courants, comme les nausées ou la fatigue, elles sont beaucoup plus discrètes à propos des pertes urinaires.

Accouchement à l’hôpital : les avantages d’une assurance hospitalisation

Si vous songez à agrandir la famille, sachez qu’il est essentiel de vous affilier bien à l’avance à une assurance hospitalisation. Grâce à Hospitalia, Hospitalia Medium ou Hospitalia Plus, vous ne devez pas vous soucier des frais en cas d’hospitalisation.