Impact du coronavirus sur le nombre de suicides dans notre pays

Selon les premières estimations prudentes, le nombre de suicides en Flandre n'a pas augmenté en 2020. Étant donné que les données sur les suicides dans notre pays sont dispersées et non centralisées, il est difficile de donner le nombre exact de suicides.

Toutefois, pour avoir un aperçu de l’évolution récente, le VLEPS, Centre flamand d'expertise pour la prévention du suicide, a compilé quelques données. Elles montrent que l'année 2020 n’a pas constitué un pic de suicides. Le nombre de suicides enregistrés a même globalement diminué par rapport à 2018*.

Selon les données de la police, 1.348 personnes ont mis fin à leurs jours l'année dernière. C'est cinq de plus qu'en 2019, mais nettement moins que les 1.398 suicides comptabilisés en 2018 ou les 1.435 en 2017. Le nombre de tentatives de suicide enregistrées en 2020 a même été le plus bas des quatre dernières années, même si la Belgique reste traditionnellement parmi les plus mauvais élèves de la classe européenne.

"C’est peut-être dû au renforcement de la cohésion sociale que l’on observe pendant les crises. Surtout au printemps 2020, nous avions le sentiment que nous devions traverser cette épreuve tous ensemble. De plus, la course contre la montre quotidienne s’est arrêtée pendant un certain temps, ce qui a probablement permis à de nombreuses personnes de souffler un peu", explique le professeur Gwendolyn Portzky (UGent), directrice du VLEPS.

L'attention portée sur les jeunes ne doit pas non plus baisser. La crise du coronavirus a provoqué une fragilité mentale. Même si les données provisoires ne montrent pas d’augmentation significative du nombre total de suicides, les enquêtes Sciensano sur le bien-être indiquent une forte augmentation du nombre de dépressions et des troubles anxieux, en particulier chez les jeunes.

Besoin d'aide?

Vous avez des questions sur le suicide ou avez besoin d'aide ? Vous pouvez contacter le Centre de Prévention du Suicide à tout moment, au numéro gratuit 1813 ou sur preventionsuicide.be. Vous avez besoin de parler ? Appelez Télé Accueil 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au numéro 107. Vous pouvez aussi chatter sur www.tele-accueil.be.

Ou appelez gratuitement le T. 0800 88081 et parlez avec un psychologue de la Ligne d'écoute Helan.


 

Partagez cet article

Lire la suite

25 avril

Aider les réfugiés d’Ukraine ? Helan y contribue volontiers

Depuis février, plus de 5 millions d'Ukrainiens ont fui leur pays, dont plus de 30 000 se sont enregistrés en Belgique. De nombreuses initiatives ont déjà été mises en place pour les accueillir et les aider dans leurs démarches administratives. Cela concerne aussi le domaine de la prévention, du bien-être et des soins de santé.

14 juin

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches d'Helan. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré. Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants

02 avril

Patient à risque? Lisez tout ce qu’il faut savoir sur le vaccin contre le coronavirus pour les patients à risque

Une liste de patients à risque a été dressée par rapport à la vaccination contre le coronavirus. Ces patients sont vaccinés en priorité. Quelles sont les affections reprises sur la liste? Et comment savoir si vous y figurez?

17 janvier

Les mesures de sécurité dans les agences Helan

Nos agences rouvrent leurs portes, mais pour un nombre limité de rendez-vous, et sous de strictes conditions de sécurité. Lisez ici ce à quoi vous devez faire attention.