Augmentation de l’indemnité minimale garantie pour incapacité de travail

Depuis le 1e janvier 2022 l'indemnité minimale garantie à partir du 4e mois d'incapacité de travail pour certaines catégories de titulaires a été avancée.

Cette mesure s'applique à tous les dossiers en cours qui ont atteint le premier jour du 4e mois à partir du 1er janvier 2022 ou à tous les dossiers qui atteignent au plus tôt le premier jour du 4e mois.

Cela signifie concrètement que vous pouvez prétendre à un minimum garanti pour les cinquième et sixième mois d'incapacité de travail. Le montant minimum dépendra de la situation familiale (titulaires isolés et cohabitants) et du statut de travailleur régulier (travailleur régulier et travailleur non régulier). Bon à savoir : si votre perte de salaire est inférieure à l'indemnité minimale, vous ne recevrez pas plus que votre perte de salaire.

Si vous êtes actuellement sans emploi, gardez à l’esprit que l’indemnité minimale pendant les 6 premiers mois de l'incapacité de travail ne peut pas être supérieure à l’indemnité qui aurait été versée par l'institution de chômage. 

Si, en plus d'une indemnité d'incapacité de travail, vous recevez également un autre revenu, comme par exemple une couverture pour une interruption de carrière, vous ne recevrez pas d’indemnité minimale garantie. Vous n’en bénéficierez pas non plus si vous recevez une indemnité de rupture de contrat ou un revenu en tant que fonctionnaire statutaire.

Situation familiale/Statut

Montant journalier

Minimum limité au salaire mensuel brut

Titulaires isolés et cohabitants

51,69 euros

1.343,94 euros

Travailleur régulier

64,91 euros

1.687,66 euros

Travailleur non régulier

53,25 euros

1.384,50 euros

Partagez cet article

Lire la suite

25 avril

Aider les réfugiés d’Ukraine ? Helan y contribue volontiers

Depuis février, plus de 5 millions d'Ukrainiens ont fui leur pays, dont plus de 30 000 se sont enregistrés en Belgique. De nombreuses initiatives ont déjà été mises en place pour les accueillir et les aider dans leurs démarches administratives. Cela concerne aussi le domaine de la prévention, du bien-être et des soins de santé.

14 juin

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches d'Helan. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré. Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants

02 avril

Patient à risque? Lisez tout ce qu’il faut savoir sur le vaccin contre le coronavirus pour les patients à risque

Une liste de patients à risque a été dressée par rapport à la vaccination contre le coronavirus. Ces patients sont vaccinés en priorité. Quelles sont les affections reprises sur la liste? Et comment savoir si vous y figurez?

17 janvier

Les mesures de sécurité dans les agences Helan

Nos agences rouvrent leurs portes, mais pour un nombre limité de rendez-vous, et sous de strictes conditions de sécurité. Lisez ici ce à quoi vous devez faire attention.