Ma santé

Vaccin contre la grippe possible sans ordonnance pour les personnes de plus de 50 ans

Avez-vous 50 ans ou plus? Depuis le 5 octobre vous pouvez vous faire délivrer le vaccin chez votre pharmacien même si vous n’avez pas encore de prescription de votre médecin.

Les vaccins contre la grippe sont remboursés en catégorie B dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2020-2021. Depuis le 1er octobre, le remboursement a été élargi à tous les groupes qui sont identifiés comme à risque dans le cadre de la pandémie Covid-19, tels que recommandés par le Conseil Supérieur de la Santé. 

Par ailleurs, pour 2020, une autre mesure exceptionnelle est prévue: les personnes de 50 ans et plus ont la possibilité de se faire délivrer le vaccin chez le pharmacien, même si elles n’ont pas encore de prescription préalable du médecin. Le pharmacien peut dans ce cas vous prescrire lui-même le vaccin et vous le délivrer. En ce qui concerne l'administration du vaccin elle relève bien de  la responsabilité du médecin (généraliste).

Conditions 

  • La délivrance a lieu dans une pharmacie publique (cette mesure n'est donc pas valable en pharmacie hospitalière)
     
  • Le pharmacien suit un protocole de fixe (il vérifie notamment l’âge du patient, que le patient n'a pas d'allergies connues et dangereuses et informe de la façon de conserver le vaccin, etc.)
     
  • Le pharmacien enregistre la délivrance du vaccin contre la grippe afin que l’information soit disponible dans le Dossier Pharmaceutique Partagé (DPP) du patient.

Vous payez uniquement le ticket modérateur pour le vaccin. 

Avantages

Si vous avez 50 ans ou plus, vous pouvez donc obtenir plus rapidement votre vaccin contre la grippe et cette mesure diminue la charge de travail de votre médecin (généraliste). De cette façon, il /elle peut consacrer plus de temps à la prise en charge de ses patients et éviter que des soins nécessaires soient reportés. 

NB : vous avez appartenez à un groupe à risque mais vous n'avez pas 50 ans? Dans ce cas, vous devez d’abord obtenir une prescription médicale de votre médecin (généraliste) avant de vous rendre en pharmacie. Vous pouvez aller chercher votre vaccin en priorité à la pharmacie.  Ensuite, vous devrez prendre rendez-vous avec votre médecin (généraliste) pour vous faire administrer le vaccin. 

Pour rappel : le nombre de vaccins contre la grippe est limité. C’est pourquoi les autorités ont prévu de le distribuer en deux phases. Dans une première phase, les vaccins ne seront délivrés qu'aux groupes cibles prioritaires. Dans une deuxième phase (qui dépendra du nombre de vaccins encore disponibles), cette distribution pourra être élargie au reste de la population. 

Plus d’info

Vers le site de l'INAMI.

Consultez également le site de l'AFMPS.

Helan rembourse vos vaccinations

Les membres d'Helan bénéficient pour tous les types de vaccinations d’un remboursement de 100% par vaccin, jusqu’à concurrence de 25 euros par an. Découvrez votre avantage

Partagez cet article

Tags
Vaccin

Lire la suite

02 avril

Patient à risque? Lisez tout ce qu’il faut savoir sur le vaccin contre le coronavirus pour les patients à risque

Une liste de patients à risque a été dressée par rapport à la vaccination contre le coronavirus. Ces patients sont vaccinés en priorité. Quelles sont les affections reprises sur la liste? Et comment savoir si vous y figurez?

Consultez en ligne vos données de santé sur MyHealthViewer

Quelles vaccinations avez-vous déjà reçues? Quels médicaments devez-vous prendre? Quel est le résultat de votre dernière participation à une campagne de dépistage? Vous pouvez désormais accéder à toutes ces informations sur My Health Viewer, une application en ligne développée par les mutualités à la demande des autorités de la Région flamande.

Dépistage, consultations, vaccination… reprenez les bonnes habitudes!

Pendant la crise du coronavirus, de nombreux soins médicaux ont été reportés à plus tard. Priorité aux patients sévèrement atteints par la maladie. Maintenant que la crise est, nous l’espérons, derrière nous, il est temps de reprendre sa santé en mains et faire le point sur les bilans médicaux et dépistages à programmer cet été.

Premiers vaccins

Une vaccination adaptée protège votre bébé contre différentes pathologies dangereuses. En outre, elle participe à la protection de l'ensemble de la communauté. Là où un nombre suffisant de bébés sont vaccinés, la maladie contre laquelle le vaccin protège a tendance à disparaître.