Carence en vitamines A et D par le biais de notre alimentation

Nous consommons trop peu de vitamines A et D en mangeant. Pouvons-nous résoudre ce problème simplement avec notre alimentation ? Des suppléments sont-ils recommandés ? Sciensano et l'Université de Gand formulent quelques recommandations dans une nouvelle étude.

Vitamine A : importance d'une alimentation variée

La plupart des Belges puisent trop peu de vitamines A de leur alimentation : 37 % chez les adolescents, 32 % chez les femmes enceintes et 67 % chez les femmes allaitantes. La vitamine A est pourtant importante pour la vue, la reproduction, le développement embryonnaire, la croissance et l'immunité. Comment résoudre ce problème ? Une alimentation équilibrée et variée est particulièrement essentielle. Car avec des suppléments, vous pouvez rapidement prendre trop de vitamine A, ce qui est également dangereux pour votre santé.

Vitamine D : surtout les jeunes enfants et les femmes enceintes

En cas d’exposition insuffisante au soleil, une alimentation (enrichie) et des suppléments sont recommandés. Cependant, c'est là que les choses tournent mal. Ce sont surtout les jeunes enfants et les femmes enceintes qui devraient prendre un supplément de vitamine D. Une carence pendant la grossesse peut entraîner des problèmes de croissance et des malformations du squelette. Sciensano plaide en faveur d'un consensus sur les recommandations concernant les suppléments de vitamine D. Pour les enfants, par exemple, un supplément de 10 microgrammes par jour suffit. Car les surdosages en vitamine D peuvent aussi être néfastes pour la santé.

Plus d’infos?

Consultez le site de Sciensano!

Partagez cet article

Lire la suite

25 avril

Aider les réfugiés d’Ukraine ? Helan y contribue volontiers

Depuis février, plus de 5 millions d'Ukrainiens ont fui leur pays, dont plus de 30 000 se sont enregistrés en Belgique. De nombreuses initiatives ont déjà été mises en place pour les accueillir et les aider dans leurs démarches administratives. Cela concerne aussi le domaine de la prévention, du bien-être et des soins de santé.

14 juin

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches d'Helan. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré. Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants

02 avril

Patient à risque? Lisez tout ce qu’il faut savoir sur le vaccin contre le coronavirus pour les patients à risque

Une liste de patients à risque a été dressée par rapport à la vaccination contre le coronavirus. Ces patients sont vaccinés en priorité. Quelles sont les affections reprises sur la liste? Et comment savoir si vous y figurez?

17 janvier

Les mesures de sécurité dans les agences Helan

Nos agences rouvrent leurs portes, mais pour un nombre limité de rendez-vous, et sous de strictes conditions de sécurité. Lisez ici ce à quoi vous devez faire attention.