Déclarer votre incapacité de travail à temps

Si vous êtes en incapacité de travail, avertissez-en immédiatement la mutualité et informez-en aussi votre caisse d'assurances sociales. Pour bénéficier d'indemnités complètes, vous devez les demander dans un délai donné.

Déclarez votre incapacité de travail dans les délais

Déclarez votre incapacité de travail à la mutualité dans les 8 jours calendrier suivant son début. Ne différez pas la déclaration. Vous éviterez ainsi une sanction financière.

L’incapacité de travail ne pourra être reconnue par la mutualité qu’à partir de la date à laquelle le certificat a été établi par le médecin. Cela signifie que vous recevrez des indemnités pour les jours de maladie à partir de la date à laquelle le médecin a signé le certificat. Il est donc important de consulter votre médecin à temps lorsque vous êtes malade.

Exemple
Vous tombez malade le 10 juillet et n'allez chez le médecin que le 13 juillet. Vous ne pourrez prétendre à une des indemnités qu'à compter du 13 juillet, et perdez mes indemnité pour le 10, 11 et 12 juillet : les jours de maladie précédant la date du certificat médical.

Prolongation ou rechute

Votre incapacité de travail dure plus longtemps qu’indiqué sur votre certificat médical ? Ou vous avez repris le travail mais êtes de nouveau en incapacité de travail ? En cas de prolongation ou de rechute, vous devez de nouveau déclarer votre incapacité de travail dans les délais.

Que se passe-t-il si vous effectuez votre déclaration tardivement?

Sanction financière

Le montant journalier de vos indemnités peut être diminué de 10% pendant une certaine période. La sanction court jusqu'au premier jour ouvrable suivant le jour où vous avez envoyé le certificat médical.

Exemple
Vous êtes ouvrier et en incapacité de travail depuis le 1 juin. Cela signifie que vous devez envoyer votre certificat d'incapacité de travail dans un délai de 8 jours calendrier. Vous devez donc renvoyer le document au plus tard le 8 juin. Si vous ne deviez l'envoyer que le 17 juin, vous ne percevrez que 90% de vos indemnités pour la période du 1 au 17 juin inclus.

Dans certaines circonstances, l'INAMI peut annuler la sanction. Cela arrive lorsque :

  • il soit question d'un montant d'au moins 25 euros.
  • vous n'avez pas pu déclarer dans les temps votre incapacité de travail, pour cause de force majeure.
  • Les revenus annuels bruts de votre ménage sont inférieurs à un plafond majoré d'un certain montant par personne à charge appartenant à votre ménage.

Attention : la sanction ne pourra en aucun cas être levée une deuxième fois dans les 3 ans qui suivent.

Comment demander un revenu de remplacement

Déclarez votre incapacité de travail à la mutualité dans les 8 jours calendrier suivant son début. Ne différez pas la déclaration. Vous éviterez ainsi une sanction financière.

Téléchargez le certificat et faites-le compléter par votre médecin traitant.

Téléchargez le certificat classique d'incapacité de travail ou le certificat d'incapacité de travail pour cause de coronavirus. Faites-le compléter par votre médecin traitant et transmettez-le nous à temps de manière numérique.

Vous n'avez pas de certificat d'incapacité de travail sous la main ? Demandez à votre médecin d'en rédiger un reprenant tous les éléments nécessaires :

  • vos coordonnées
  • l'identification du médecin traitant (médecin agréé par l'INAMI)
  • la date et la signature du médecin traitant
  • les dates de début et de fin de l'incapacité de travail
  • le diagnostic : la raison et la nature de l'incapacité de travail

La mutualité vous demande de compléter certains documents :

  • une feuille de renseignements comportant des questions relatives à vos revenus
  • un formulaire 225 comportant des questions relatives à votre situation familiale
  • un questionnaire relatif à votre activité professionnelle
  • Complétez aisément le formulaire 225 de manière numérique sur Mon Helan.
  • Vous devez aussi nous transmettre séparément la feuille de renseignements et le questionnaire. Vous pouvez aussi le faire de manière numérique.
  • Ou envoyez tous les documents par courrier à la Mutualité Helan, Service Incapacité de travail, Boomsesteenweg 5 à 2610 Wilrijk.

Faites-le directement, afin que nous puissions traiter plus rapidement votre dossier

Le médecin conseil de la mutualité doit d'abord reconnaître votre incapacité de travail.

  • Votre incapacité de travail est reconnue.
  • Votre incapacité de travail n'est pas reconnue.
    Si vous n'êtes pas d'accord avec la décision, vous pouvez aller en appel devant le tribunal du Travail.

Dès que votre incapacité de travail est reconnue, et que vous pouvez prétendre à des indemnités, nous vous le confirmons par courrier précisant le montant journalier de vos indemnités.

Le médecin conseil pourra éventuellement vous inviter ultérieurement à un examen de contrôle.

Bon à savoir

Veillez à informer votre caisse d'assurance maladie si :

  • vous partez en vacances
  • vous déménagez
  • votre situation familiale change
  • votre revenu familial change
  • vous retournez au travail

Contactez-nous en cas de l'une des situations mentionnées ci-dessus. Suivez l'évolution de votre dossier de prestations via Mon Helan.