Remboursement refusé en raison d’un manque d’informations

Un remboursement vous a été refusé parce que certaines données sont manquantes ? Nous avons réuni les cas les plus fréquents sur cette page. Vous y découvrirez ce que vous devez faire exactement pour compléter votre demande. Vous pouvez nous remettre les documents manquants par voie électronique. 

Affections avec accord médical

Affections courantes

Vous n’avez pas besoin d’accord médical pour les 18 premières séances de l’année calendrier. Vous devez introduire une demande pour le remboursement de séances supplémentaires.

Icon

Pathologie F

En cas de pathologie F aiguë ou chronique, vous avez besoin d’un accord médical. Dès lors, jusqu’à 60 séances de kiné sont remboursées pour votre traitement

Icon

Pathologie E ou pathologie lourde

Vous avez besoin d’un accord médical en cas de pathologie lourde, ou de pathologie E. Le médecin spécialise et le kinésithérapeute introduisent un dossier médical détaillé à cet effet.

Icon

Ecole de la nuque ou du dos

Dans certains cas, vous n’avez pas besoin d’accord médical pour des séances à l’école du dos ou de la nuque, et dans d’autres cas, il en faut un. Découvrez ce qu’il en est pour votre affection.

Icon

Comment se déroule la demande ?

Transmettez votre prescription à votre kinésithérapeute.

Remettez la prescription de votre médecin traitant pour les séances de kiné à votre kinésithérapeute.

  • La demande du médecin spécialiste, ou un rapport circonstancié du médecin généraliste, accompagné du diagnostic 
  • Le bilan fonctionnel 
  • Le plan kinésithérapeutique 

Transmettez tous les documents au médecin conseil de la mutualité :

  • par l’intermédiaire d’une agence Helan près de chez vous.
  • Ou glissez-les dans une boîte aux lettres Helan près de chez vous
  • Ou transmettez-les par courrier : Mutualité Helan, Service médical - Boomsesteenweg 5 à 2610 Wilrijk.

Le médecin conseil de la mutualité vérifie si vous remplissez les conditions pour bénéficier d’un accord médical. Sur Mon Helan, vous pouvez consulter à tout moment le statut actuel de votre accord médical.

Votre kinésithérapeute et vous recevez une réponse du médecin conseil. Il existe 3 possibilités :

Accord médical
Vous recevez l'accord de remboursement par courrier. Avec cet accord et votre prescription, demandez le remboursement des séances de kinésithérapie.

Demande d’informations complémentaires
Il peut arriver que le médecin conseil ait besoin de plus d'informations pour prendre une décision. Dans ce cas, vous recevrez un courrier demandant des informations complémentaires. La mutualité attendra la réponse du médecin/kinésithérapeute prescripteur avant de prendre une décision définitive.

Refus
Si vous ne remplissez pas les conditions prévues par l'INAMI pour bénéficier d’un remboursement, votre kinésithérapeute en est informé immédiatement. De votre côté, vous recevrez un ‘refus de remboursement’ par courrier. 
 

Insuffisance rénale chronique

Le remboursement

Votre kinésithérapeute vous remet une attestation de soins donnés. Transmettez-nous ce document, avec l’‘autorisation’ de la mutualité et la prescription de votre médecin. Ceci nous permettra d’effectuer votre remboursement.

Questions et réponses pratiques

Dès que le médecin conseil aura donné l'accord médical, toutes les attestations de soins refusées précédemment seront automatiquement remboursées dans les 5 jours ouvrables.

Non. Un accord pour une pathologie E a la priorité sur toutes les autres formes de kinésithérapie. Ainsi, si vous bénéficiez d’un tel accord en cours, vous ne pouvez pas le combiner avec un accord médical pour de la kinésithérapie après, par exemple, une opération du genou.

Cela ne signifie certainement pas que vous ne serez pas remboursé(e) pour ces séances. Votre kinésithérapeute peut attester ces traitements sous les codes de la pathologie grave. Vous serez remboursé(e) pour un maximum d'une séance par jour.
 

Si vos séances de kiné n’ont pas été remboursées, c'est souvent parce que le nombre maximal de traitements a été dépassé. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.

  • Vous avez été traité(e) par plusieurs kinésithérapeutes et ils ont dépassé ensemble le nombre maximum de séances.
  • Votre kinésithérapeute a noté un code erroné sur l’attestation de soins.
  • Vous souffrez de multiples affections et avez donc bénéficié de plusieurs trajets thérapeutiques.

Même si vous avez épuisé le nombre de séances, un remboursement est souvent encore possible. Parlez-en à votre kinésithérapeute. Il peut introduire une demande de remboursement auprès du médecin conseil de la mutualité. Si des codes de nomenclature ont été refusés, votre kinésithérapeute peut les corriger à l'aide d'un document de correction de la mutualité. Vous pouvez transmettre rapidement et facilement le document de correction complété à Helan de manière numérique.
 

Avantages et remboursements

Les personnes qui veulent rester en bonne santé et en équilibre méritent un petit coup de pouce ? Comptez sur des avantages et des remboursements complémentaires en appui de vos objectifs.

Assurance hospitalisation Hospitalia

Une assurance hospitalisation qui vous protège parfaitement tout en étant abordable. Découvrez Hospitalia et ses 3 formules adaptées à votre existence.

Dentalia Plus

Un sourire assuré pour toute la famille. Grâce à Dentalia Plus, vous en avez la garantie. Comptez sur des remboursements jusqu’à 1 250 euros par an pour de nombreux soins dentaires.

Service Action Sociale

Vous voulez être autonome malgré votre handicap ? Ou offrir un soutien optimal en tant qu’aidant proche ? Faites appel à notre Service Action Sociale pour obtenir des conseils, une médiation et un soutien.

Protection sociale flamande

Chaque année, vous recevez une invitation à payer votre cotisation à la Protection sociale flamande. Ainsi, vous contribuez à financer un budget de soins pour les personnes âgées ou qui ont besoin d’une aide supplémentaire.